Ce mois ci

Juillet 2020

Elan de solidarité envers les éléphants de Thaïlande durant la crise du COVID-19

Un soutien vraiment nécessaire sous forme de dons d'argent, de nourriture, de soins médicaux et d'autres aides est fourni pour le bien-être des pachydermes dans les camps d'éléphants de Thaïlande qui, comme de nombreux hôtels et voyagistes du royaume, subissent le choc de la crise COVID-19.


Les éléphants sont un symbole de la Thaïlande depuis des siècles. Ces créatures majestueuses font partie de l’identité nationale. Pour de nombreux Thaïs, les éléphants vivent parmi eux et ont cheminé aux côtés de leurs ancêtres. Dans le royaume, les éléphants sauvages évoluent dans les parcs nationaux et les sanctuaires de faune sauvage non accessibles ou partiellement accessibles aux touristes. Les éléphants domestiques sont confiés à leurs gardiens et se trouvent souvent dans des camps. Dépendant de l'industrie touristique généralement florissante, qui est leur principale source de revenus, ces camps d'éléphants ont été affectés par le verrouillage de la Thaïlande et autres efforts pour contenir la maladie à coronavirus COVID-19. L'industrie en accuse actuellement les conséquences. Le soutien complet, qui déferle des secteurs public et privé, aide les éléphants et leurs gardiens à résister à cette épreuve.


L’Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT) a lancé l’opération « Help Community, Help Elephant, Help Nation » pour aider les éléphants à traverser la crise du COVID-19 qui a vidé le pays des touristes. Ce projet a initié une collaboration entre toutes les organisations gouvernementales de Thaïlande liées aux éléphants avant de générer un effort des secteurs public et privé pour apporter de l'aide aux camps ainsi qu’aux communautés concernées par les éléphants. Jusqu'à présent, le projet a soutenu plus de 100 camps et plus de 1 450 éléphants domestiques à l’échelle nationale. Diverses organisations spécialisées dans le bien-être des éléphants sont aussi impliquées dans cette initiative.



Des associations, des fondations et d’autres groupes similaires se sont notamment servi des média sociaux pour plaider la cause des éléphants vulnérables de Thaïlande durant la crise COVID-19. Parallèlement à leurs appels en ligne, ils profitent aussi de l'occasion pour fournir des informations sur les expériences « éléphants » normalement proposées aux touristes comme les programmes « Anantara Golden Triangle Elephant Camp », « Resort’s Walking with Giants » et « Elephant Learning Experience ».




La « Thai Elephant Alliance Association » est une organisation dont la mission est d’aider les camps d'éléphants et les éléphants domestiques à travers le pays. Elle a lancé un canal de dons à partir duquel des fonds sont utilisés pour acheter de la nourriture et des médicaments, dont 1460 éléphants ont déjà profité, et pour financer une équipe itinérante de vétérinaires qui vérifient la santé des éléphants. En plus de la levée d’argent, l'association agit également comme centre de dons alimentaires.




Le « Elephant Nature Park » de Chiang Mai propose des visites virtuelles via la plateforme de streaming LazLive à travers laquelle ses éléphants peuvent être observés en direct. Cette initiative contribue au bien-être des éléphants et soutient les communautés locales. Les visites font la promotion de la campagne « Drink Coffee, Save Elephants » au cours de laquelle les bénéfices des ventes du café ENP cultivé localement servent à soutenir les activités de la « Save Elephant Foundation ».


Dans le sud de la Thaïlande, la « Southern Thailand Elephant Foundation » ou STEF, un organisme de bienfaisance à vocation internationale enregistré au Royaume-Uni, fournit de la nourriture aux éléphants et a expédié des pleins camions dans toute la région du Sud. Leur appel a permis de recueillir plus de 270 000 bahts (environ 7650 euros), l’argent devant permettre d’apporter une aide vitale aux éléphants de Thaïlande.


Un certain nombre de camps d'éléphants du pays relèvent d'organismes gouvernementaux comme le « Thai Elephant Conservation Center » de Lampang, fondé en 1993 sous patronage royal. En collaboration avec des instituts d'enseignement des sciences vétérinaires, une unité mobile d’ambulance d'éléphants avec une équipe vétérinaire a été organisée pour fournir un traitement et des soins gratuits aux éléphants malades dans les régions reculées de Thaïlande.


À côté se trouve le célèbre hôpital pour éléphants de Lampang dont la mission est de soigner gratuitement les éléphants malades, qu'ils proviennent de camps ou de propriétaires individuels. Il prend également en charge les éléphants confisqués, vieux et hargneux, les bébés éléphants abandonnés et aide à traiter les éléphants atteints de musth.


L'histoire des éléphants thaïlandais est intimement liée à l'histoire du peuple thaï. Et en ces temps où l'aide est nécessaire, on peut dire qu’elle est satisfaite. Une immense gratitude est due aux organisations publiques et privées ainsi qu’aux donateurs dont le soutien et les contributions permettent aux éléphants thaïlandais de traverser cette période difficile.



Informations légales