Ce mois ci

Krabi et ses îles

Dans le Sud, à 820 km de Bangkok, Krabi déroule ses paysages de superbes plages de sable, de végétation luxuriante, de hautes falaises plongeant dans la mer et de bateaux à longue queue voguant sur les eaux bleues de la mer Andaman.
D’une beauté naturelle exceptionnelle, cette destination offre une belle diversité de loisirs aux vacanciers qui la choisissent.
Bordée d'hôtels, de bungalows, de restaurants et de commerces, la populaire plage d’Ao Nang est plutôt animée comparée à Hat Nopparat Thara bien plus tranquille à l’ombre des filaos. Accessible uniquement par bateau, le superbe cap de Phra Nang regroupe les plages de Ao Nam Mao, Ao Phra Nang et Hat Rai Le, plus connue sous le nom de Railay Beach dans le milieu international de l’escalade. C’est un spot de rêve pour les grimpeurs de tous niveaux qui profitent de quelques 500 voies éparpillées sur les parois de falaises surplombant la mer. En récompense de l’effort, le point de vue est extraordinaire.
La petite ville de Krabi est très agréable. On peut y admirer la vue sur l’estuaire, partir en bateau à la découverte de la mangrove du côté des montagnes de Khao Khanap Nam ou à la rencontre de la communauté de pêcheurs de Ko Klang, profiter de l’animation de marchés diurne et nocturne et se régaler de délicieuses spécialités locales comme les rotis au curry, sans oublier les fruits de mer fraîchement pêchés. Le phénomène naturel de Talay Waek est une autre curiosité à découvrir. La mer en se retirant à marée basse révèle des bancs de sable reliant des îlots voisins. L’exploration de l’environnement marin en kayak mène aux îles Hong ou à la baie d’Ao Thalane.
Krabi est également un excellent point de départ pour répondre à l’appel des îles de la mer Andaman. Ferrys et bateaux se prennent aux embarcadères de Chao Fa et d'Ao Nang.


Au large de la côte se trouvent les fameuses îles Ko Phi Phi. La plus grande, Ko Phi Phi Don, est hérissée de falaises surplombant la mer et ourlée de plages et de cocotiers. Principal point d'accès, Tonsai Bay multiplie restaurants, bars et boutiques tandis qu’hôtels, resorts et bungalows s’éparpillent sur l’île. La plus petite, Ko Phi Phi Le, est inhabitée et plus accidentée. Un tour en bateau longue-queue permet d’en mesurer la beauté : vertigineuses falaises trouées de grottes où opèrent les chercheurs de nids d'hirondelles, passages cachés débouchant sur des plages secrètes, criques paradisiaques défendues par des parois à pic verdoyantes, eaux émeraude peu profondes… Et, bien sûr, la superbe Maya Bay révélée au monde entier par le film « La Plage ».


Au large des Ko Phi Phi, l’archipel de Ko Lanta égrène 52 îles pour la plupart inhabitées dont 15 ont été déclarées Parc National Marin. Ko Lanta Yai, la plus grande île, conserve son authenticité malgré un succès croissant. Sa côte ouest étale 9 plages superbes offrant une vision de rêve où se mêlent végétation luxuriante, sable blanc, eau turquoise et, au large, récifs de coraux et multitude d’autres îles. L’intérieur des terres révèle aux promeneurs des grottes abritant des temples et des cascades perdues au milieu de la jungle, tandis que les fonds marins émerveillent les plongeurs.
Krabi et ses îles constitue, sans nul doute, une destination idéale pour fuir l’hiver français !

 

Regardez un petit aperçu en vidéo sur


Deux royaumes, une destination

En ces temps de pandémie, alors que chacun est retenu dans son pays, parfois même confiné, la Thaïlande, terre de sourires, et le Bhoutan, terre de bonheur, vous invitent à voyager en images en attendant des jours meilleurs.
Se détendre et s’adonner au bien-être du corps et de l’esprit. Découvrir la quiétude d'un pèlerinage et d'une méditation. Passer de merveilleux moments en explorant les richesses culturelles des communautés, la nature vierge et l’aventure écologique, des forêts luxuriantes et les plus beaux paradis balnéaires du monde…
Forts d'une relation solide ces deux royaumes ont hâte de pouvoir de nouveau accueillir tous les visiteurs pour leur offrir des «sourires de bonheur».
Laissez-vous inspirer votre prochain grand voyage par ces quelques belles images !



Muay Thaï au féminin

Un reportage de la chaîne de télévision Arte offre un regard sur l’évolution que connait le Muay Thaï ou boxe thaïlandaise, sport national ancré dans la culture du royaume et largement médiatisé.
En effet, depuis quelques années, cette pratique alliant fitness, discipline et autodéfense, jusqu’alors majoritairement masculine, séduit de plus en plus de femmes et de membres de la communauté queer. Cet engouement est dû notamment au succès de Nong Toom, première boxeuse transgenre et véritable star des rings, qui possède son propre gymnase à Bangkok et propose des cours pour tous les profils. Autre vedette, la jeune prodige Pimaran ne cesse de briller lors de tournois locaux à Chiang Mai, dans le Nord.
Ne manquez pas de regarder ce documentaire sur la révolution féminine qui se développe non sans efforts dans le Muay Thaï pour en faire un sport pour toutes et tous. 




Informations légales