En ce moment

Décembre 2018

Grand jeu “EAT THAI VISIT THAI FLY THAI”

Très bientôt et jusqu’à fin janvier, l’Office National du Tourisme de Thaïlande et la compagnie aérienne THAI vous inviteront à participer au dernier grand jeu de l’année 2018 « Mangez Thaï, visitez la Thaïlande, volez sur la compagnie THAI ». Vous pourrez tenter de gagner un voyage pour 2 à Bangkok, un dîner dans un restaurant étoilé Michelin et bien d’autres belles surprises.

De nombreux restaurants thaïs en France, dotés d’affiches et de flyers, seront le relais de ce superbe jeu pour lequel nous ne manquerons pas de vous donner plus de détails très prochainement.

Alors gardez le contact et rendez-vous régulièrement sur notre page : www.facebook.com/mathailande

4ème compétition « TAT Newsroom Blogger Thailand »

Le quatrième concours annuel «TAT Newsroom Blogger Thailand » vient d’être lancé. Les blogueurs résidant en dehors de la Thaïlande ont la possibilité de gagner un voyage de cinq jours comprenant le billet d'avion, l'hébergement et un itinéraire exclusif. Pour s’inscrire il faut avoir un blog établi et actif et au moins un compte sérieusement animé et suivi sur l’une des principales plates-formes de réseau social.

Vous avez jusqu’ au 31 janvier 2019 pour vous inscrire et participer en soumettant vlogs, photos et autres travaux créatifs admis par le règlement. Les six candidats les plus remarquables gagneront un billet d'avion aller-retour et un voyage exclusif de 5 jours / 4 nuits la dernière semaine de mars, pour explorer Bangkok, Phuket et Phang Nga.

Inscription et modalités de participation : www.tatnews.org/bloggerthailand

Guide Michelin Bangkok, Phuket et Phang Nga 2019

Pour sa seconde édition sur la Thaïlande, le Guide Michelin propose une version élargie incluant la périphérie de Bangkok, Phuket et Phang Nga, avec une sélection de 217 restaurants, dont 27 étoilés.
Aux côtés de Gaggan, Le Normandie et Mezzaluna, Sühring fait son entrée dans le club des établissements de Bangkok doublement étoilés. Installé dans le quartier de Sathorn, le restaurant des frères Mathias et Thomas Sühring régale de fine cuisine d’inspiration européenne contemporaine.

En élargissant son périmètre, l’édition 2019 du célèbre guide rouge passe de 14 restaurants une étoile à 23, parmi lesquels 10 nouveaux établissements dont 3 en dehors de la capitale : PRU à Phuket, Ruean Panya dans la province de Samut Sakhon et Suan Thip à Nonthaburi.

Sept de ces dix nouvelles tables proposent de la gastronomie thaïlandaise et mis à part Jay Fai qui avait fait sensation l’année dernière, aucun autre vendeur de street food ne fait son entrée cette année parmi les étoilés de la bible des gastronomes.

Cette sélection 2019 souligne la diversité d’expériences culinaires ainsi que la tendance émergente des menus dégustation.

Source : magazinelatitudes.com

Site internet : www.michelin.co.th

Première édition de la Bangkok Art Biennale

La Bangkok Art Biennale (BAB) est le plus grand événement d’art contemporain jamais organisé en Thaïlande. Depuis le 19 octobre et jusqu’au 3 février 2019, 75 artistes investissent une vingtaine de lieux de la capitale, des espaces publics aux galeries d’exposition, en passant par des hôtels de luxe, des centres commerciaux et même des temples bouddhiques.
Sur le thème « Beyond bliss », la 1ère BAB va entraîner le public « au-delà du bonheur ». Apinan Poshyananda, directeur artistique de l’événement, explique : « La plupart des grandes villes d’Europe possèdent leur biennale. Au-delà du tourisme, nous voulons faire de Bangkok une destination artistique, pas seulement à travers les musées ou les sites religieux, mais grâce à des installations dans les lieux publics, les galeries d’art, ou les sites historiques. Nous voulons montrer au monde que l’art contemporain s’épanouit en Thaïlande et que l’art n’y est pas que religieux ».

Aux côtés de 35 artistes thaïlandais, la Bangkok Art Biennale accueille 40 étrangers, dont Marina Abramovic (Serbie), Yan Pei Ming (Chine - France), Aurèle (France), Yoshitomo Nara (Japon), Choi Jeong Hwa (Corée), AES F (Russie) ou encore Art Labor (Vietnam).
Des sites majeurs de la capitale ont été mobilisés pour l’occasion, ainsi l’artiste chinois Huang Yong Ping plante ses sculptures monumentales au Wat Pho tandis que Sanitas Pradittasnee (Thaïlande) déploie un jeu de lumières et de miroirs sur le Wat Arun. Le Bangkok Art and Culture Centre est bien sûr de la partie mais aussi les grands malls comme le Siam Paragon que la créatrice japonaise Yayoi Kusama décore de citrouilles psychédéliques.
Le centre névralgique de la Biennale est la BAB Box, où plus de 10 œuvres, dont une toile de Basquiat, sont exposées. Point de repère au coeur de la ville, ce premier bâtiment du méga projet One Bangkok fournit des informations sur les œuvres, un guide des transports et une carte des lieux d’exposition. Cerise sur le gâteau, l’application BAB permet d’accéder aux informations en permanence et de créer ses propres itinéraires de visites.

En parallèle, des manifestations « off » sont programmées, notamment un festival d’art de la rue, le « Street Urban Culture Highlight », du 15 novembre au 1er décembre, et nombreux sont les événements satellites dans les galeries d’art déjà bien implantées de la capitale, comme la YenakArt Villa où le japonais Soichiro Shimizu expose quelques-unes de ses dernières gravures sur bois ainsi qu’un chef-d’œuvre en métal de 2,5 x 3,5 m, tandis que le jardin accueille des sculptures monumentales du célèbre joaillier Matthew Campbell Laurenza (69 Soi Prasat Suk, Yen Akat Road. www.yenakartvilla.com)

Nul doute que cette première édition de la Bangkok Art Biennale positionne la « Cité des anges » comme une destination artistique incontournable de la scène asiatique et internationale.

Source : magazinelatitudes.com

Informations détaillées (en anglais) : www.bkkartbiennale.com

Responsible Thailand Awards 2018

L’Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT) a annoncé les gagnants des « Responsible Thailand Awards 2018 » (Thaïlande Responsable), en collaboration avec Wanderlust Travel Media.
Ces prix ont été créés pour souligner et promouvoir l’implication de la Thaïlande dans la conservation des précieuses ressources naturelles et culturelles du pays. Ils récompensent et célèbrent les organisations de l'industrie du voyage et du tourisme qui ont apporté une contribution exceptionnelle au développement du tourisme durable, ont contribué à la protection du pays tout en engageant et en éduquant les touristes sur les questions environnementales locales.
Depuis juin 2018, les lecteurs du magazine Wanderlust ont sélectionné les nominés qui selon eux méritaient d’être reconnus pour leur engagement durable dans six catégories. 67 candidatures ont été soumises et plus de 6 400 lecteurs se sont exprimés. Puis en octobre dernier, un groupe d'experts renommés a désigné les 6 vainqueurs.

Et les gagnants sont :
- Marine, nature et patrimoine : Phuket Marriott Resort and Spa, Merlin Beach
- Bien-être animal : Elephant Nature Park, Chiang Mai
- Tourisme communautaire : Mahouts Elephant Foundation.
- Meilleur éco-lodge / éco-hôtel : Elephant Hills (Surat Thani)
- Meilleur hôtel: The Sarojin, Khao Lak
- Green Steps : Akaryn Hotel Group


Insight Thainess épisode 7 : L’héritage de Phuket

« The part of Phuket » est le 7ème et dernier épisode de la série de documentaires « Insight Thainess » visant à promouvoir les valeurs thaïlandaises à travers le mode de vie unique du pays. Il vous entraîne à Phuket dont les arts et la culture révèlent la glorieuse histoire ainsi que la gentillesse d’une population qui accueille chaleureusement les visiteurs du monde entier.
Les traces de l'ancienne civilisation de la péninsule malaise sont encore visibles aujourd’hui à travers l’architecture de la vieille ville de Phuket qui révèle un mélange d’héritages portugais, chinois et malais. Des maisons des mineurs chinois du temps de l’extraction de l’étain, à l’âge d’or du commerce international où les Européens ont introduit leurs usages, les styles architecturaux occidentaux combinés à la culture et au mode de vie locaux, ont fait de Phuket la première « perle de la mer d'Andaman ».
Depuis 150 ans et avec fierté, Phuket conserve toujours la beauté de son patrimoine culturel et un mode vie marqué par l’esprit de ses ancêtres, non seulement dans son architecture, mais aussi dans son alimentation. Combinaison d’influences thaïlandaise, chinoise et malaise mais aussi de préparation locale des produits de de la mer, son art culinaire reflète à la perfection les racines de sa culture. Ce n’est donc pas surprenant qu’elle ait été reconnue par l’UNESCO comme membre du réseau des villes créatives et comme première ville de la gastronomie en Asie du Sud-Est.
La cuisine exquise, l’hospitalité chaleureuse et la simplicité de la vie, sont autant de charmes qui contribuent à la renommée de Phuket qui n’a pas fini d’accueillir à bras ouverts les visiteurs et de les enchanter.

Voir la vidéo : www.youtube.com/watch?v=DNMABIoGXr0

Informations légales