Ce mois ci

Octobre 2019

Offrez-vous des vacances santé et bien-être

Outre son hospitalité légendaire empreinte de gentillesse, la Thaïlande possède de nombreux atouts qui en font une destination idéale pour un séjour de remise en forme et de bien-être.
A commencer par la cuisine qui est la pierre angulaire de tout bon programme de santé. La nourriture thaïe saine et savoureuse peut s’adapter facilement à un traitement de perte de poids ou un programme de désintoxication avec des menus pensés qui seront à la fois délicieux et nourrissants.
La spiritualité thaïlandaise interpelle toujours les visiteurs. La foi bouddhiste est la base de la vie quotidienne. Que ce soit un temple étincelant ou un Bouddha doré, que vous soyez dans le centre-ville animé de Bangkok, dans les jungles du Nord, ou sur une île ensoleillée paradisiaque, les symboles de la foi sont omniprésents. Si vous souhaitez participer à des sessions ou des retraites de méditation vous serez toujours bienvenu.
Le pays regorge de paysages naturels époustouflants. Les jungles sauvages du Nord où les forêts anciennes et les rizières se dressent contre les montagnes et les cascades, tandis que le Sud est paré de vastes falaises et de plages de sable fin. Cette nature merveilleuse sert souvent de cadre à des spas, des retraites et des centres de désintoxication à la fine pointe de la technologie. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets, du resort 5 étoiles à des hébergements de catégories plus modestes. Vous pouvez apprendre ou pratiquer le yoga, participer à un bootcamp Pilates ou à un programme intensif de perte de poids. Vous pouvez vous défouler physiquement et spirituellement, en trouvant l'équilibre émotionnel et la liberté lors de retraites de groupe dirigées par des mentors experts.
Vous pouvez faire un bilan de diagnostic complet pour la santé tout en nettoyant vos méridiens et vos voies émotionnelles, ou plutôt profiter d’une désintoxication revigorante ou choisir d’améliorer votre condition physique. Et, si vous souhaitez juste apprécier un moment de détente sans aucune privation, rendez-vous dans n'importe quel spa pour vous faire chouchouter le temps d’un massage ou d’un soin bienfaiteur.
La Thaïlande est vraiment difficile à battre dans le domaine du bien-être.


Une escale à Prachuap Khiri Khan

Profitons de la promotion « Amazing Hua Hin » lancée par le bureau TAT de Prachuap Khiri Khan pour vous faire découvrir le chef-lieu de cette province, situé dans la partie la plus étroite de la presqu’île de Thaïlande, coincé entre la Birmanie à l'ouest et le Golfe de Thaïlande à l'est.
La ville de Prachuap Khiri Khan est une cité balnéaire à l’atmosphère paisible, alanguie au creux d’une splendide baie parée de pics karstiques et d’une immense plage. Bien que peu fréquentée par les touristes, elle propose toutes les facilités nécessaires à un agréable séjour, (hébergements de différentes catégories, transports, location de deux roues motorisés ou pas, multitude de bonnes tables). La visite du Wat Thammikharan, perché sur une colline au nord, permet de jouir d’un panorama d’ensemble époustouflant.
Le front de mer propice à d’agréables flâneries accueille chaque week-end un grand marché de nuit où se régaler de fruits de mer et de poissons frais. Les produits de la mer se dégustent également dans les nombreux restaurants et petites cuisines de la ville.
Plus au sud le bas de la colline de Khao Lommuak est le fief de singes langur à lunettes qui ont pour particularité d’être très jaunes. Les adeptes de belles plages apprécieront Ao Manao, située dans la base militaire Wing 5 Air Force. Il suffit de signer un registre pour y avoir accès. La base abrite aussi un golf pour qui veut affirmer son swing.
Le village de pêcheurs d'Ao Noï et ses grottes garnies de bouddhas, le village de Klong Wan, l'aquarium, le parc scientifique de Wangkor ou encore le marché birman (à la frontière avec le Myanmar) sont d’autres découvertes à faire.


Les bars de Phuket avec superbe vue

Avec sa merveilleuse nature, ses plages de rêve et sa belle animation, la grande île de Phuket est l’une des destinations les plus célèbres de Thaïlande. Pour admirer agréablement ses paysages de toute beauté, pourquoi ne pas vous installer confortablement dans l’un des bars avec vue de l’île, à l’heure du coucher du soleil ?

Perché sur le Cap Panwa, au sud-est de Phuket et au nord de l’aquarium, l’hôtel Sri Panwa abrite le Baba Nest, un bar rooftop très couru bien qu’il ne soit pas facile à trouver et à atteindre et qu’il soit conseillé d’y réserver une table à l’avance. Mais lorsque vous aurez regardé le soleil couchant répandre ses couleurs sur la baie de Panwa, un savoureux cocktail à portée de main, vous ne regretterez absolument pas tous ces efforts.

Surplombant la plage de Kata, le lounge bar du Kata Rocks Resort jouit d’un panorama unique sur la mer Andaman. Sa terrasse design bordée d’une magnifique piscine vous offre un choix de transats et de canapés confortables pour assister au spectacle du coucher du soleil, avec en prime, de 17h30 à 19h30, des tapas gratuites d'inspiration méditerranéenne qui accompagneront à merveille un bon verre de vin.

Au 7ème étage du The Kee Resort, la belle terrasse du Kee Sky Lounge dispose de grands canapés confortables et d’un bar circulaire bien achalandé. Dans une ambiance musicale assurée par un DJ, vous profiterez de la vue sur la ville et sur la baie de Patong et ne manquerez pas de photographier le sublime coucher du soleil.

Au bien nommé bar 360 ° du The Pavilions Phuket, cocktails créatifs et tapas originaux se savourent avec une vue imprenable sur Layan et Laguna. De jolies guirlandes lumineuses disséminées dans les arbres confèrent encore plus de magie à ce lieu à l’heure du soleil couchant sur la mer Andaman.

A l’arrière de Patong, au sommet d’une colline, le Wassa Homemade Bar est très modeste en terme de confort et de mobilier mais il possède une vue vraiment fantastique et une bonne carte de boissons. Imaginez-vous sirotant un drink sur sa terrasse en bois cernée de végétation, face à un coucher de soleil flamboyant.


The Seasons Episode 11 : Where The Waters Are

Intitulé « Là où sont les eaux », ce nouvel épisode de la série de documentaires touristiques « Les Saisons » vous révèle toute la beauté de Pi Tu Kro, la plus haute cascade de Thaïlande, située dans la province de Tak, au cœur de la chaîne de montagnes Sam Muen dans le sanctuaire de faune d'Umphang.
La découverte de cette merveille impose un trek de près de 4 heures à travers une nature prodigieuse et commençant par la traversée d’un village d’une tribu des montagnes au mode de vie traditionnel.


Le dynamisme de la créativité thaïe

Aujourd’hui, la scène de la création thaïlandaise vibre d’un grand dynamisme que ce soit dans les domaines de la mode, de la décoration intérieure, des bijoux, de l’architecture ou encore des arts visuels. Designers et artistes peuvent être découverts à travers tout le pays, cependant Bangkok et Chiang Mai sont les plus grandes pourvoyeuses de talents.

Lors d’un séjour dans la « Rose du Nord », une flânerie le long de Charoen Rat Road, une vieille rue parallèle à la rivière Ping, permet de découvrir des boutiques de créateurs installées dans
des maisons en teck centenaires. Le marché nocturne de Nimmanhaemin Road est également en train de devenir un lieu de prédilection pour les hipsters et les amateurs de design en quête des dernières nouveautés des artisans locaux. Les boutiques de designer émaillent la ville et certaines marques sont désormais très recherchées telles Angsa Jewellery (l’un des plus grands fabricants de bijoux en filigrane), The Craft de Quarr (artisanat contemporain exquis de tribus des collines) ou Krit Boutique (ligne inspirée des traditions Lanna).
Chaque année en décembre, la semaine du design de Chiang Mai célèbre sa scène locale. Concepteurs, artisans et entrepreneurs créatifs présentent leurs nouveaux projets et leurs innovations pour répondre aux besoins de la vie moderne.

Le Nord-Est (Isan) est également en train d’émerger dans l’univers du design thaïlandais, inspiré par la sagesse locale et l’utilisation de produits agricoles comme des pousses de bambou ou de riz pour créer des objets élégants. Le tissage de la soie ou du coton fait également partie de la culture et du mode de vie de cette région depuis des siècles.
A l’avant-garde, on trouve le concept d ’« Objet Isan », piloté par Thailand Office of Innovation and Value Creation, Department of International Trade Promotion, Ministry of Commerce. Dans le cadre de ce projet, trois designers thaïlandais renommés ont parcouru l’Isan pour rencontrer les habitants et les aider à traduire la sagesse locale en objets utiles à la vie courante ainsi qu'en articles de mode et de décoration pour le marché international. Beaucoup de ces « objets Isan » sont déjà disponibles dans les grands magasins haut de gamme de Bangkok.
La capitale de la Thaïlande est en effet le lieu où les visiteurs trouveront le plus grand choix de créations design provenant de tout le pays. D’ailleurs, certains malls de Bangkok se consacrent en grande partie à l’artisanat, au design et à la mode thaïs. En tête de liste figurent Siam Center et Siam Discovery. Tous les magasins de Siam Center affichent un style tendance funky spécifique, les deuxième et troisième étages se concentrant principalement sur les designers locaux. Dans Siam Discovery, ODS (Objects of Desire) propose le meilleur de la conception thaïlandaise au quatrième étage. Le cinquième étage propose également une large gamme d'objets de design liés à la production bio. ODS a aussi récemment ouvert un point de vente dans le tout nouveau centre commercial ICONSIAM.
Également dédié aux designers thaïlandais, THAITHAI @ZEN de CentralWorld présente la mode thaïe au deuxième étage du grand magasin Zen. Un peu moins coûteux, le centre commercial Terminal 21 de la station BTS Asok, propose un large choix de créations de jeunes designers thaïlandais, allant des t-shirts originaux aux objets innovants. Il est difficile de resister.


Chumphon, destination hors des sentiers battus

La plupart du temps les touristes en route pour les îles du Golfe se contentent de traverser Chumphon, pourtant cette région du Sud ne manque d’atouts et mérite largement d’être découverte. C’est d’abord une destination formidable pour se détendre et s’immerger dans la vie locale. En séjournant chez l’habitant à Baan Mai Chai Klong, on profite d’un cadre pittoresque près de cours d'eau, on apprend à préparer des spécialités locales et on aide à planter des mangroves. Les villages autour de Nong Yai sont aussi propices à de belles expériences et témoignent de l'impact positif que peut avoir le tourisme communautaire.
Les amoureux de la nature et d’aventures douces sont aussi gâtés dans cette province. Randonnées vers des cascades, explorations de grottes et bains dans des sources chaudes sont notamment à inscrire au programme, sans oublier que le district de Phato est l’un des meilleurs endroits de Thaïlande pour pratiquer le bambou-rafting. De septembre à novembre, les amateurs d’ornithologie peuvent observer les rapaces en pleine migration à Khao Dinsor.
Côté balnéaire, outre les plages de Hat Thung Wua Laen et Hat Sairee, populaires auprès des Thaïs, la côte ne manque pas de jolies étendues de sable telles Ao Thung Sang et Hat Arunothai. Chumphon est aussi considéré comme l’un des meilleurs sites thaïlandais pour pratiquer le kitesurf. Le parc national de Mu Ko Chumphon s'étend sur une grande partie du littoral et comprend plus de 40 îles. Les fans de plongée avec tuba ou bouteille peuvent découvrir une vie sous-marine abondante et colorée du côté de Ko Langka Jiew, Ko Ngam Yai, Ko Ngam Noi, Ko Ran Ped et Ko Ran Kai.


Virée Nature à Nakhon Nayok

Pour échapper un peu à Bangkok, pourquoi ne pas découvrir la province voisine de Nakhon Nayok à environ une heure de route. Destination de week-end populaire pour les Thaïlandais,
Nakhon Nayok est particulièrement réputée pour ses cascades et ses activités d'aventure douce. De nombreuses fermes offrent une opportunité d’authentique séjour chez l’habitant.
La province chevauche la région d’Isan et les provinces voisines de Prachin Buri et Nakhon Ratchasima ainsi que le parc national de Khao Yai, ce qui lui confère une véritable saveur mixte en matière de culture, de traditions et de cuisine.
Pour première étape, visitez le Wat Chulabhorn Wanaram et faites l’attraction montante de Nakhon Nayok, la traversée du « tunnel de bambou », une arche magnifique sous laquelle il fait bon se promener. Ensuite passez au Centre d’apprentissage de l’agriculture Phu Karen, basé sur le concept d’« économie de suffisance » de feu le roi Bhumibol Adulyadej, de la ferme à la table. Son long pont en bois au milieu d'une rizière contribue au succès de Nakhon Nayok. Vous pourrez également découvrir le pittoresque musée folklorique de Ratanchan, offrant un instantané du mode de vie d'autrefois.
Plus tard, rendez-vous à la cascade sur trois niveaux de Nang Rong. Elle est de toute beauté et compte plusieurs bassins en contrebas.
Le VTT est une activité vedette de la région qui vous offre plus de 20 kilomètres de piste à travers montagne et forêt. Si vous êtes fans de rafting en eau vive, vous ferez sans effort la nécessaire randonnée de 2,5km dans la jungle pour pouvoir vous attaquer aux tumultueux rapides de Kaeng Hin Phoeng (de la classe 3 à la classe 5). Des activités nautiques plus tranquilles sont proposées à Khun Dan Prakan Chon, le plus grand barrage de Thaïlande et l’un des plus grands barrages en béton du monde, autre projet rural du défunt souverain. Vous pouvez le traverser pour admirer la vue avant de vous adonner au kayak ou à la planche à voile,
Une visite à l'hôpital Chaophraya Abhaibhubejhr, chef de file de la promotion des arts thérapeutiques traditionnels thaïlandais, sera l’occasion d’apprécier un massage thaïlandais prodigué par des masseuses expérimentées et hautement qualifiées.
Amateur d’art ? Vous ferez halte au Khao Yai Art Museum, l’une des meilleures galeries indépendantes du royaume, qui expose des centaines d’oeuvres de divers artistes thaïs.
A proximité dans une ancienne grange couverte de lierre, le Birder’s Lodge Farmer’s Market met en valeur les produits bio « de la ferme à la table », des fruits, de l’artisanat et des petits plats thaïlandais succulents.
Enfin, une virée s’impose dans le parc national de Khao Yai qui abrite la cascade Haeo Suwat, celle-là même dont Leonardo Di Caprio s’élance dans le film « La Plage ».
Autre attraction fameuse du parc, le safari nocturne dans les collines sera l’occasion d’observer des cerfs, des porcs-épics et des paresseux. Vous entendrez aussi peut être barrir des éléphants sauvages mais n’espérez pas les apercevoir.


Les belles plages de Samui

Koh Samui, la troisième plus grande île du royaume en superficie, est depuis longtemps synonyme de vacances balnéaires paradisiaques dans le Golfe de Thaïlande. Mais la clef pour réussir son séjour c’est de savoir choisir sur quelle plage s’alanguir. Voici donc une petite sélection d’étendues de sable pouvant vous aider.

Hat Chaweng, à l’est de l’île, est la plage la plus grande (6km de long), la plus célèbre et la plus animée de Koh Samui. Son eau turquoise et son sable fin en font un lieu de baignades très agréable, même si elle est très fréquentée par de nombreux adeptes du soleil. Diverses activités nautiques y sont proposées comme le jet-ski ou le fly-board.

Au sud, Lamai Beach est la 2ème plage de l’île par son importance et sa popularité. L’eau y est si claire que les fonds marins sont observables depuis la surface. Plus au sud, entre Lamai et la plage Hua Thanon, les fameux rochers Hin Ta (grand-père) et Hin Yai (grand-mère) dont les formes suggestives en ont fait une attraction incontournable. Un peu plus loin se trouve la plage de Hua Thanon, frangée de cocotiers. Si la mer peu profonde ici n’est pas idéale pour nager, son petit côté sauvage attire les amateurs de robinsonnade.

Au nord de Lamai, nichée dans une petite baie, la petite plage de Thong Takian (ou Silver Beach) étale son sable sur 250 m de long, protégée par des falaises et ponctuée de rochers rappelant les plages des Seychelles. Moins touristique que Lamai ou Chaweng, elle reste néanmoins populaire. On peut y faire de la plongée en masque et tuba.

Choeng Mon est un ravissant croissant de sable blanc au nord-est de l’île. Malgré la proximité de quelques très bons restaurants, cette plage conserve une atmosphère tranquille propice à la détente. C’est également un excellent spot pour assister à de magnifiques couchers de soleil.

Proche du village dont elle porte le nom, Mae nam, au nord de l’île, est une plage calme de 4km, peu fréquentée par les touristes. Plus sauvage et préservée, elle est ourlée de cocotiers et permet d’apercevoir au loin l’île de Koh Phangan.

Encore sauvages, Samrong et Baie Thongson, au nord-est, sont des plages jumelles très peu connues des touristes. Parfaites pour poser votre serviette si vous recherchez le calme et la sérénité.



Informations légales