Actualités
Ce mois ci> 2017 >> Novembre


Découvrez Ubon Ratchathani

Bordant le Cambodge et le Laos en différents lieux, la province d’Ubon Ratchathani est la plus grande du Nord-Est (15 517 km²). En raison de cette situation géographique, la capitale provinciale Ubon Ratchathani n’est souvent qu’une ville de passage. Pourtant son dynamisme et son patrimoine méritent d’être bien mieux considérés. Etendue au bord de la Mun, elle offre aux visiteurs un front de rivière animé, plusieurs temples à visiter et une cuisine locale délicieuse, sans oublier de belles fêtes, la plus célèbre étant le Festival des Bougies, fantastique parade de chandelles aux allures de sculptures géantes en cire, qui marque en juillet le début de khao phansa, le carême bouddhique.
En centre-ville, il faut se balader de temple en temple et admirer l’harmonieuse cohabitation de vieilles bâtisses en bois avec des édifices beaucoup plus modernes. Le parc Thung Si Mueang voisine avec le marché de nuit formant un quartier animé en soirée. C’est l’endroit idéal pour tester les mets locaux comme les saïkrog (saucisses épicées), les émincés de viandes et le somtam, célèbre salade de papaye verte.
Cafés et bars ne manquent pas et s’apprécient aux sons de la rock-pop thaïlandaise ou du morlam, musique typique de l’Isan.
Fourmillant de sites d’intérêt et de paysages pittoresques, la région environnante invite à l’exploration. Dans la campagne, les routes serpentant parmi les vertes rizières sont charmantes. La saison sèche est propice à la découverte de Sam Phan Bok (les trois mille trous), le plus grand canyon du pays aux impressionnantes marmites de géants. La Mun et le Mékong se rejoignent à Khong Chiam où les eaux scintillent à l’heure du coucher du soleil. Les environs de cette bourgade sont émaillés de temples et de cascades. Plus au sud le « Triangle d’Emeraude » déroule ses rizières à perte de vue et le parc national de Phu Chong Na Yoï est le terrain idéal pour de belles randonnées.

Source : www.gavroche-thailande.com