Actualités
Ce mois ci> 2018 >> Août


Ce qu’il faut savoir sur Sukhothai

Considéré comme une période dorée dans l'histoire de la Thaïlande, l'héritage de l'ancien royaume de Sukhothai (1238-1438) a contribué à façonner la langue, la culture et la religion du pays. Situé à mi-chemin entre Bangkok et Chiang Mai, la pittoresque campagne de Sukhothai est parsemée de ruines antiques et de sites historiques qui en font une destination merveilleuse pour les amoureux de culture.
Au 13ème siècle, la Thaïlande telle que nous la connaissons aujourd’hui n'existait pas. Certaines régions étaient sous le contrôle du puissant empire khmer et d'autres étaient une succession de royaumes séparés. Sukhothai faisait auparavant partie de l'empire khmer mais s'est ensuite établi en tant que royaume séparé en 1238. D'autres royaumes thaïlandais existaient plus au nord, mais l'ascension de Sukhothai (qui se traduit par « l'aube du bonheur ») fut si spectaculaire que cela lui valu le titre de « première capitale de la Thaïlande ».
Cette ascension doit beaucoup au roi Ramkhamhaeng le Grand. Durant son règne (1278-1298) Sukhothai étendit ses frontières et engloba alors des parties de l’actuel Laos dont Luang Prabang et Vientiane. Ce fut un âge d'or pour les arts et le roi Ramkhamhaeng, considéré comme le « père de la langue thaïlandaise », est crédité d’avoir développé l'alphabet thaï encore utilisé aujourd'hui. La mort du grand souverain provoqua le déclin de Sukhothai tandis qu’Ayutthaya émergeait au sud comme le nouveau royaume dominant qui deviendrait la deuxième capitale de la Thaïlande.

Que vous soyez intéressé par l'histoire ou non, le parc historique de Sukhothai est un endroit merveilleux à découvrir. Situé à Muang Kao (la vieille ville), il se trouve à 20 mn de route de la nouvelle ville de Sukhothai. Les voitures n’étant pas autorisées dans la zone centrale du parc, le vélo est le véhicule idéal pour une belle exploration. Un service de tram confortable est également à disposition ainsi que la possibilité de louer un tuk-tuk.

Le parc historique de Sukhothai est divisé en différentes zones avec les principaux vestiges regroupés dans la zone centrale. Les Wat Mahathat et Wat Si Sawai sont incontournables. La lumière de fin d'après-midi peut être parfaite pour prendre de superbes photos notamment du coucher de soleil derrière le Wat Mahathat.
Vers l’est, la balade à vélo vous mène à l'image massive du Bouddha assis du Wat Si Chum. Tandis qu’à l'entrée de la zone nord du parc, le Wat Saphan Hin impressionne avec son immense Bouddha debout perché sur une colline surplombant la campagne environnante. Pour bien se renseigner sur l'histoire de Sukhothai, il ne faut pas manquer de visiter le musée national Ramkhamhaeng près de l'entrée principale du parc historique.

De février à début septembre, un mini spectacle son et lumière célébrant l'héritage de Sukhothai a lieu le premier vendredi du mois. Feux d'artifice et performance culturelle ont lieu dans la zone centrale du parc historique en face du Wat Sa Si. Le spectacle débute vers 19h et l’entrée est gratuite.

Enfin, il ne faut pas quitter Sukhothai sans avoir goûté le fameux plat de nouilles local, le kuay tiao Sukhothai, une savoureuse combinaison de nouilles de riz, de porc et de légumes. Il est au menu de nombreux restaurants.


Informations légales