Actualités
Ce mois ci> 2018 >> Septembre


Ko Yao et autres petites îles tranquilles

Située à quelques encablures de Phuket, au beau milieu de la baie de Phang Nga, Ko Yao se révèle un havre de paix composé de deux îles bien distinctes. Au sud Ko Yao Yai, pratiquement déserte et réservée aux vrais aventuriers, au nord la plus petite, Ko Yao Noi, destination de charme, calme et paisible. Certains disent que c’est « le Phuket d’il y a trente ans » et cette réflexion se révèle largement justifiée. L’île a en effet gardé un côté naturel et authentique vraiment appréciable : pas de circulation effrénée, pas de bars bruyants, pas de jet-skis ou de speed boats, pas de vendeurs sur la plage. Pour décompresser, c’est le lieu idéal.
Ko Yao Noi se révèle vraiment une toute petite île. Vous en faites le tour en prenant votre temps. Vous pouvez vous faire balader en taxi pick-up ou bien louer une moto ou un vélo. Le paysage et le relief s’y prêtent particulièrement bien.
La population est essentiellement musulmane et vous serez agréablement surpris par la gentillesse des habitants. Les forêts d’hévéas permettent à bon nombre d’habitants de nourrir leur famille. L’entaille des troncs se fait en général durant la nuit vers 2 ou 3 heures du matin.
Le mini centre-ville consiste en quelques habitations rapprochées et quelques commerces.
En longeant tranquillement la côte est, de superbes paysages s’offrent à vous, couleurs fantastiques du ciel fusionnant avec l’océan, plages désertes au bout de chemins à explorer. Faites une pause dans l’un des troquets bien paisibles, les pieds dans le sable, afin de contempler toute cette beauté tranquille.
La côte ouest est parée de rizières à perte de vue et de forêt de mangroves. Prenez le temps de savourer ses panoramas grandioses et de déjeuner dans un restaurant flottant.
Tout au nord de l’île se trouve Big Tree, autrement dit le bien nommé gros arbre. Seul un sentier assez long serpentant au milieu de la forêt permet d’accéder à ce phénomène naturel de plus de 300 ans. L’arbre fait partie de la famille des Hopea Beccariana, une des espèces menacées sur la liste de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).
Profitez de votre séjour pour vous rendre également sur les petites îles de l’archipel Than Bok Khorani à mi-chemin entre Ko Yao Noi et Krabi. Prévoyez une journée en longtail boat. Ce genre de sortie peut se conclure directement sur place ou se réserver à l’avance depuis Phuket. Attention, emportez de quoi pique niquer car il n’y a pas de restaurants sur ces petites îles.
Ko Nok est toute proche de Ko Yao Noi, la première île que l’on aperçoit au départ de l’embarcadère de Manoh Pier. Vision splendide d’une petite langue de sable blanc mouillée par une mer turquoise sous un ciel bleu foncé, dans un environnement vierge de toute scorie touristique. À votre arrivée sur Ko Pak Bia, vous découvrirez un endroit paradisiaque. Une simple bande de sable blanc relie les deux îlots, un coin assez exceptionnel, avec peu de monde et un panorama magnifique. Ko Hong possède un lagon au nord véritablement paradisiaque. Il est accessible uniquement aux petites embarcations via un passage qui débouche dans la mer. C’est un endroit idéal pour nager, avec très peu de profondeur et une eau très claire. Pelay Beach se trouve sur la côte est. L’accès pédestre par un ponton flottant nécessite de s’acquitter du droit d’entrée dans les Parcs Nationaux. Les falaises et les arbres qui bordent cette plage offrent des zones ombragées très agréables. L’eau est limpide et turquoise. Tout près du bord de la plage, des centaines de poissons viennent vous manger dans la main. C’est l’occasion de pratiquer la plongée avec masque et tuba, et de découvrir une faune marine incroyable : poissons multicolores, crabes, bénitiers, oursins, concombres de mer et autres merveilles tapissent le fond marin.

Source : http://magazinelatitudes.com

Informations légales