Actualités
Ce mois ci> 2018 >> Octobre


Découvrez le patrimoine architectural français de l’Isan

La région Nord-Est de la Thaïlande, ou Isan, présente un riche patrimoine architectural français qui mérite d’être découvert.
A la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle, le réaménagement de villes situées le long du Mékong par des ingénieurs français n’a pas échappé aux autorités thaïlandaises.
La plupart des structures officielles construites à l'époque du roi Rama 5 le Grand et du roi Rama 6 ont été conçues dans le style européen, imitant souvent la conception et la construction françaises. L'architecture européenne était en vogue dans le royaume mais le long du Mékong, c'était aussi un signe de développement et de modernité pour les villes de province siamoises.
Certaines de ces structures sont encore visibles aujourd'hui. À Nong Khai, l’ancienne salle provinciale a été construite en 1897. Elle a servi de résidence au gouverneur à partir de 1929, date à laquelle un nouveau bâtiment a été construit. Le manoir est situé dans un parc et a été transformé en musée provincial de Nong Khai depuis 2006. C'est une demeure de grand style avec des décorations françaises typiques dont des volets et de hautes fenêtres. Autour de l'ancienne salle provinciale, il y a aussi quelques vieilles maisons en bois aux influences européennes pittoresques.
Sur le chemin de Sakon Nakhon, il faut jeter un coup d'œil dans les environs de l'aéroport international d'Udon Thani. Le long de Pho Si Road, se trouve l’un des plus beaux bâtiments de style européen de Thaïlande. La structure majestueuse avec ses arcades et son grand fronton possède un fort « accent » italien. Il abrita une école avant d'être transformé en musée qui présente des expositions sur l’histoire, l’archéologie, les sciences naturelles, la géologie, l’histoire populaire, les arts et la culture d’Udon Thani.
A 20 km de Sakon Nakhon se trouve le village de Tha Rae, l'un des centres provinciaux de style européen les mieux conservés de Thaïlande. Il fut créé vers 1884 par une centaine d’immigrants vietnamiens catholiques fuyant la persécution dans l'Indochine française. Ceux-ci aidèrent à édifier l’immense cathédrale de l’Archange St Michel qui comptait plus de 10 000 paroissiens. L’église est entourée de maisons avec des arcades, des balcons et des fenêtres typiques du sud de la France (style en vogue à l’époque indochinoise). Chaque année, en décembre, Tha Rae se transforme en « village de Noël » le plus pittoresque de la région du Mékong car les habitants décorent leurs maisons d’étoiles et de sapins de Noël.
La province voisine de Nakhon Phanom compte le plus grand nombre de bâtiments de style européen. La ville éponyme située sur le Mékong est un centre de commerce depuis de nombreuses années. Son emplacement stratégique a attiré de nombreuses ethnies y compris des vagues d’immigrants vietnamiens.
Dans le centre-ville, les rues sont bordées de vieilles maisons de style indochinois évoquant le charme d'antan avec leurs arcades, leurs balcons et leurs stucs. Aujourd'hui, la vieille ville est dynamisée par un marché nocturne animé et de nombreux bars et restaurants branchés installés dans d’anciennes maisons reconverties.
Comme à Nong Khai, les alentours comptent de nombreuses structures officielles de style européen ou français.
La résidence du Gouverneur, aujourd'hui devenue musée, mérite également d’être visitée car elle raconte le développement de Nakhon Phanom. L'ancien hôtel de ville, aujourd'hui la bibliothèque Queen Sirikit, a été construit dans le style d'un manoir italien. D'autres structures de style européen ont été édifiées sous le règne du roi Rama 5 le Grand dont l'école Sunthorn Wichit avec ses arcades classiques, des villas pour fonctionnaires le long de Sunthorn Wichit Road ainsi que l'église St Anna (1926) inspirée par le style art déco en vogue dans l'Indochine française jusqu'à la fin des années 1950.


Informations légales