Actualités
Ce mois ci> 2019 >> Avril


Vacances balnéaires hors des sentiers battus

Planifier des vacances à la plage dans le sud de la Thaïlande est un dilemme bien agréable. Avec un tel choix d'îles et de stations balnéaires, ce n’est pas chose aisée de décider où poser votre valise. Si vous êtes plutôt en quête de destinations hors des sentiers battus, nous vous conseillons de découvrir Chumphon, Nakhon Si Thammarat et Ranong, 3 provinces de Thaïlande plutôt méconnues qui abritent de magnifiques plages et des attractions locales uniques.

La ville de Chumphon n’est que traversée par la majorité des voyageurs qui se rendent à Ko Tao, Ko Phangan et Ko Samui. Cette préférence pour les îles du golfe de Thaïlande laisse les plages de Chumphon parfaitement tranquilles. Si celles-ci ne sont pas aussi belles que celles se trouvant sur les îles, elles ont le mérite d’être généralement intactes et l’absence de commercialisation et de développement constitue un avantage certain pour les touristes qui choisissent d’y séjourner. Les options d'hébergement sont limitées mais les chambres d'hôtes et les hôtels proches de la plage offrent un excellent rapport qualité-prix.
Le parc national de Mu Ko Chumphon couvre une grande partie du littoral de la province et comprend plus de 40 îles. Avec des plages attrayantes, de beaux récifs coralliens et une vie marine diversifiée, la région offre de superbes sites de plongée et de PMT, notamment Ko Ngam Yai et Ko Ngam Noi.
Les week-ends et jours fériés, les locaux fréquentent Sairee Beach en famille. À l'extrémité nord de cette plage, se trouve un sanctuaire dédié au prince de Chumphon. Les gens viennent ici rendre hommage à l'homme considéré comme le père de la marine royale thaïlandaise.
L'agréable étendue de sable de Hat Thung Wua Laen est facile d'accès depuis le centre-ville, cette plage offre un choix décent d'hôtels et de pensions économiques et constitue un lieu de séjour idéal pour des vacances paisibles. Au nord, la côte se révèle encore plus tranquille et si vous avez votre propre moyen de transport ne manquez pas de l’explorer.
Chumphon permet aussi de chaleureux séjours chez l'habitant, de s’adonner au rafting ou encore à la randonnée. Admirer les points de vue de Khao Matsee et Khao Dinsor, ce dernier étant réputé comme un spot fabuleux pour les ornithologues ; découvrir l’hospitalité et le style de vie d'une famille d'accueil à Ban Mai Chai Khlong ou sur la paisible île de Ko Pitak ; faire du rafting en bambou sur la rivière Lang Suan… sont d’autres façons bien agréables de profiter de la diversité naturelle de cette province.

Avec ses longues plages de sable fin à peine effleurées par le tourisme, Nakhon Si Thammarat est probablement l'un des secrets les mieux gardés du Sud de la Thaïlande.
Situé dans la moitié nord de la province, le district de Khanom est géographiquement proche de la célèbre Ko Samui, mais très éloigné en termes de développement et de fréquentation touristique. Ses plages sont pratiquement intactes. Enveloppée d’une atmosphère conviviale et décontractée, la région est idéale pour quiconque est en quête de plaisirs simples.
La majeure partie du front de mer de Khanom n’est pas aménagée et accueille juste quelques stations balnéaires et restaurants. La détente est au rendez-vous : appréciez l'air marin en flânant sur une plage déserte, lisez un bon bouquin en prenant le soleil et profitez de baignades rafraîchissantes. Avec un peu de chance, en observant la mer, vous apercevrez peut-être quelques dauphins roses à moins de préférer faire une excursion en bateau avec un opérateur responsable pour aller à leur rencontre.
Durant un séjour dans cette province, ne manquez pas de découvrir la ville historique de Nakhon Si Thammarat. Héritière d'un passé prestigieux, elle aurait été, vers le VIIIe siècle, la capitale du royaume de Srivijaya. Historiquement, c'est aussi un carrefour de religions : bouddhisme et islam, sans oublier l'hindouisme et le christianisme, qui ont marqué l'histoire locale. C'est l'un des endroits les plus importants du Sud sur le plan culturel. L’impressionnant Wat Phra Mahathat Woramahavihan est incontournable. Ce serait l'un des plus anciens temples de Thaïlande. Un musée installé dans ses murs abrite des linteaux de bois sculptés, des statues de bouddhas du VIIIe siècle et divers objets de culte. Dans un bâtiment séparé sont exposés des céramiques, des verreries et des armes d'époque. Autre attraction, le musée de Ban Nang Talung est dédié au vieux métier du théâtre d'ombres de marionnettes. Vous pourrez regarder les artisans découper et décorer celles-ci et assister à un spectacle. Un peu plus loin dans la campagne rendez visite à la communauté de Baan Khiri Wong qui a su préserver les traditions locales.

Ranong est une autre région que la plupart des touristes étrangers ont tendance à éviter, en route pour des sites plus célèbres comme Phuket et Krabi. Pourtant cette province pittoresque, qui partage une frontière terrestre et maritime avec le Myanmar, ne manque pas de charmes.
La belle île de Ko Phayam est l’une de ses attractions phares. L'île « sans stress » attire un mélange éclectique de visiteurs à la recherche d'une retraite relaxante. Ici, les habitants tirent leur revenu des anacardiers (arbres à cajou) et des plantations d'hévéa. Il n'y a pas de voiture sur l'île, mais un bon réseau de sentiers et de pistes sillonnent forêts et plantations pour se déplacer facilement à pied ou à moto. Vous verrez souvent des calaos à divers endroits. Le temple de Wat Ko Phayam est l’un des meilleurs spots pour observer ces magnifiques oiseaux.
Ko Chang, l’île voisine, (à ne pas confondre avec la Ko Chang de la province de Trat) est un autre lieu de détente. Les gens y viennent pour rechercher l'isolement, pas le luxe.
De Ranong, vous pouvez faire des excursions en bateau dans le magnifique parc national de Laemson. Ses petites îles inhabitées et ses baies sont idéales pour la plongée avec tuba.
La ville de Ranong est une destination agréable à explorer avec un certain nombre d'attractions à découvrir. La région est célèbre pour ses sources thermales. Notamment les sources chaudes de Raksawarin qui, dans un cadre pittoresque à flanc de colline et à proximité du centre-ville, sont facilement accessibles. L'impressionnant palais Rattanarangsan est un excellent spot pour admirer les couchers de soleil sur la mer Andaman. Des sentiers de randonnées attendent les promeneurs à Phu Kao Ya pour profiter de jolies vues. Et si vous êtes amateurs de café rendez- vous à Gong Valley Eco Friendly, dans le disict de Kraburi, pour en apprendre davantage sur le processus de production de « l’or noir » de Ranong.


Informations légales