Actualités
Ce mois ci> 2019 >> Mai


Prenez le train

Voyager en train est un excellent moyen d’apprécier la diversité de la campagne thaïlandaise. De Bangkok, vous pouvez profiter d’une heure ou un peu plus de trajet pour vous rendre dans l'ancienne ville d'Ayutthaya, la station balnéaire de Hua Hin, jusqu'au « chemin de fer de la mort » à Kanchanaburi ou à Lop Buri et son histoire unique. Les voyages en train de nuit, de Bangkok à Chiang Mai au nord, à Nong Khai ou à Ubon Ratchathani au nord-est, ou jusqu'au sud de la Malaisie, sont également mémorables.

Les trains ont une longue histoire en Thaïlande. Le premier service a été mis en place en 1893 et couvrait les 21 kilomètres séparant Bangkok de Samut Prakan, au sud de la capitale près de la côte. Aujourd'hui, le chemin de fer thaïlandais (SRT) exploite plus de 4 500 km de voies qui desservent les quatre coins du Royaume.

Les catégories vont du luxueux Eastern Express et Oriental Express aux trains de première, deuxième et troisième classes. Les trains de « troisième classe » à siège dur sont en fait un excellent moyen de voyager de jour pour regarder les paysages défiler. Les voitures ont des fenêtres ouvertes offrant brise, vue mais également ambiance sonore de la campagne.
Les « deuxième classe » offrent des sièges plus confortables dans des wagons et des traverses climatisés, avec des couchettes (supérieure et inférieure) le long de chaque côté pour un sommeil confortable alors que le train roule doucement. Les « première classe » proposent des compartiments privés avec lits. Les passagers peuvent contrôler la climatisation et disposent d’un lavabo pour se laver.

L’alcool n’est pas autorisé à bord des trains thaïlandais, à l’exception de l’Eastern et Oriental Express, mais les plus longues lignes disposent d’une voiture-restaurant. Les trains de « troisième classe » ont des colporteurs de nourriture dotés de chariot ambulant.

Si vous le pouvez, prenez le train, c'est une façon mémorable de découvrir la Thaïlande.


Informations légales