Actualités
Ce mois ci> 2019 >> Mai


A savoir pour bien apprécier la nourriture thaïe

Conscient que la cuisine thaïlandaise fait le bonheur de nombreux touristes séjournant dans le royaume, l'Office National du Tourisme de Thailande (TAT) vous invite à suivre ces quelques conseils et astuces pour vivre de belles expériences culinaires durant vos vacances.
- Si vous souhaitez particulièrement vous nourrir de "street food", choisissez des stands de rue fréquentés par de nombreux clients car les locaux connaissent les adresses les plus sûres. De plus, une clientèle nombreuse signifie que les denrées périssables ne traînent pas sur place suffisamment longtemps pour attirer les mouches. En outre, faites comme les Thaïs et essuyez rapidement assiettes et couverts avec un mouchoir en papier avant de manger.
- Evitez de manger des plats qui ne sont pas préparés à la minute. Généralement, les vendeurs de rue doivent faire cuire votre commande juste devant vous.
- Évitez les plats qui ne sont pas cuits tels que les fruits de mer pochés ou crus.
- Pour les palais occidentaux, le côté "trop relevé" de certains plats peut être dérangeant. Bien qu'il existe beaucoup de spécialités thaïes non épicées, sachez également que les plats épicés sont souvent servis avec du riz cuit à la vapeur et des plats non épicés afin d'en atténuer la saveur piquante.
- Gardez à l'esprit que certains ingrédients utilisés dans la préparation de nombreux plats thaïs, tels que le tamarin, la noix de coco fraîche, le gingembre ou encore le curcuma, ont des propriétés laxatives. C'est le cas notamment de la fameuse et délicieuse salade à la papaye Som Tam.
- Même si de nombreuses autorités alimentaires officielles affirment que le glutamate de monosodium ou le glutamate monosodique sont sans danger, cet additif controversé, améliorant la saveur et largement utilisé dans les aliments asiatiques, est accusé par certains de provoquer des effets indésirables tels que maux de tête, palpitations cardiaques, douleurs thoraciques et nausées. Dans le doute, nous vous conseillons de ne pas consommer d’aliments contenant du GMS et, si vous commandez un plat, n’hésitez pas à préciser qu’il soit sans GMS.
- Assurez-vous que les prix des menus, des plats et des aliments soient clairement affichés.

Et surtout souvenez-vous que les habitants de l'endroit où vous vous trouvez sont une excellente source d'informations pour savoir où manger.


Informations légales