Actualités
Ce mois ci> 2019 >> Juillet


Escapade gourmande à travers la culture de Chanthaburi

Connu pour ses vergers de fruits tels que le durian, le mangoustan, le ramboutan et le longkong, la province orientale de Chanthaburi s'efforce de mettre en valeur son potentiel en tant que destination culinaire où les visiteurs peuvent découvrir des produits locaux uniques, savourer des recettes traditionnelles transmises de génération en génération et goûter aux rebondissements créatifs imaginés par de jeunes chefs.
Bien sûr, tout le monde ne cultive pas les fruits sur cette terre fertile. Dans sa ferme de 30 rai située dans le sous-district de Klong Plu, à environ 40 km du district de Muang, Sivaporn "Bess" Iamjitkusol pratique une agriculture biologique reposant sur un système agricole intégré et durable. Les légumes du jardin tels que la coriandre, les haricots longs, le concombre, le chou frisé, le piment, le basilic sacré et la liseron sont fertilisés avec du compost bio. Suivant la philosophie d’autosuffisance conçue par le roi Bhumibol Adulyadej pour le développement du secteur agricole thaïlandais, Sivaporn cultive des produits bios bénéfiques pour sa santé et celle des autres. Elle est heureuse de partager ses pratiques agricoles avec les visiteurs intéressés et propose également des séjours à la ferme. Elle promeut aussi la culture des Chong - autochtones de Chanthaburi - par le biais de leur cuisine, auprès de tous ceux qui visitent sa ferme. Les Chongs sont installés dans la région depuis le royaume d'Ayutthaya. Des milliers de descendants de Chong vivent encore dans les trois principaux districts de Chanthaburi : Khao Khitchakood, Pong Nam Ron et Makham, ainsi que dans les districts de Trat et de Rayong.
Sivaporn peut organiser une visite de la ferme et proposer un menu fixe composé de cinq ou six plats préparés par des descendants de Chong ainsi que des fruits (le coût est de 350 Baht par personne). Vous pouvez goûter des plats Chong tels que le ragoût de noix de coco et crevettes, le poulet au curry et à la citrouille, les nouilles de riz fermentées et les fruits cuits à l'eau, comme les bananes et les papayes, ainsi que la salade de papaye râpée.
Le marché de Charoen Suk, dans le district de Muang, est le meilleur endroit pour découvrir les produits locaux. Il est ouvert tous les jours de 14h à 20h. Abritant plus de 200 étals, il a été rénové il y a quatre ans sur le modèle du marché Aor Tor Kor à Bangkok. Les produits soigneusement sélectionnés sont classés en différentes catégories et vont des fruits de mer, viandes, herbes et légumes frais aux produits alimentaires et de consommation cuits à la commande.
Si vous voulez essayer différents plats locaux, ne cherchez pas plus loin que le légendaire restaurant Chanthorn Pochana, créé il y a près de 60 ans (il dispose aussi aujourd’hui de deux points de vente dans les régions de Maharaj et de Benjama Rachutit). Ce fameux restaurant rassemble de nombreux produits alimentaires de différentes communautés de la province afin de promouvoir la sagesse locale. Les spécialités de Chanthaburi ont normalement un goût sucré et utilisent beaucoup d’aromates telles que la cardamome et le poivre noir. Elles sont en partie influencés par la cuisine chinoise et vietnamienne.
Enfin, pour savourer la cuisine locale dans une version plus contemporain mais qui sait préserver les goûts authentiques, rendez-vous au Garage Cafe, dans le district de Muang. Vous ne serez pas déçu.


Informations légales