Actualités
Ce mois ci> 2020 >> Mars


Phrae, témoin d'une époque révolue

Pour les curieux souhaitant découvrir ce qu'était la vie en Thaïlande il y a plusieurs générations, la destination idéale est Phrae, dans le Nord. C’est une véritable capsule historique et culturelle qui met en lumière le passé fascinant du pays.Connue pour avoir marquée l’histoire de l'industrie thaïlandaise du teck, Phrae possède encore aujourd’hui un paysage urbain unique révélant de belles demeures entourées d'élégants jardins verts, vestiges de sa gloire passée.Joyau caché du Nord endormi dans l'étreinte des montagnes, cette petite ville bourrée de charme est souvent considérée comme une étape par les visiteurs qui se rendent à Nan. Pourtant, Phrae est une destination à part entière, un endroit unique qui offre un mélange charmant et authentique de belle architecture, de sites religieux historiques, de modes de vie traditionnels ainsi qu'un mélange succulent de cuisine du Nord et du Nord-Est (Isan).La vieille ville de Phrae regroupe la majorité des hébergements et des attractions.Il faut se régaler dans l'un des restaurants locaux dont certains pourraient être tenus par une arrière-grand-mère thaïe. Goûtez au mélange éclectique de délices culinaires du Nord (pensez Khao Soi et Nam Phrik Ong), découvrez les variations de Som Tam. Si vous êtes avide de cuisine thaïlandaise « à l'ancienne », vous adorerez Phrae.Amateur de temples ? Le Wat Phrathat Cho Hae mérite une visite même s'il est situé à environ neuf kilomètres de la vieille ville de Phrae, construit entre 1336 et 1338 pour abriter diverses reliques du Seigneur Bouddha. Le Wat Chom Sawan, plus récent car édifié sous le règne du roi Rama V le Grand, entre 1900 et 1912, est une structure sacrée en bois de teck et un mélange exquis d’architecture birmane et du Nord de la Thaïlande.Le musée Khum Chao Luang illustre les jours de gloire du commerce du teck à la fin du 19e et au début du 20e siècle à travers ses collections de meubles, décorations et articles ménagers ainsi que ses photographies d'époque.La Wongburi Mansion est considérée comme un autre des rappels les plus connus de cette gloire passée. Construite par une riche famille de bûcherons, cette belle maison en teck est également un musée et permet d’avoir un aperçu du mode de vie des gens les plus aisés de l'époque passée.Le Centre de formation du Musée forestier documente le rôle central de Phrae dans le commerce du teck thaïlandais depuis plus de 100 ans. Il présente également une grande variété d'images d'époque, d'inventions et d'équipements liés à l'industrie de ce bois.Activité à ne pas manquer, il faut apprendre à confectionner des vêtements Mo Hom, les chemises et pantalons fermiers indigo. Du tissage à la teinture, Phrae est l’endroit idéal pour en intégrer tout le processus de production.La plupart des bâtiments historiques qui brossent le tableau de l'histoire de Phrae sont situés dans la vieille ville, vous pouvez donc tous les découvrir facilement à vélo ou à pied. La plupart des nombreuses maisons d'hôtes et familles d'accueil de la ville proposent des vélos gratuitement en plus des nombreux magasins de location.Le parc forestier de Phae Mueang Phi, à une courte distance en voiture de la ville, fait le bonheur des amateurs de beauté naturelle. Décrit comme une curiosité géologique, quelque 2 millions d'années d'érosion ont façonné un paysage de formations rocheuses de grès rouge intrigantes. Également connu sous le nom de « Forest of Ghosts » (forêt des fantômes) ou « Spirit Grove » (bosquet des esprits), ce parc forestier sacré possède une légende racontant l'histoire d'une femme qui ayant trouvé des gisements d'or et d'argent aurait essayé d’en ramener chez elle. Offensés par ce « vol », les esprits de la forêt auraient fait en sorte qu’elle se perde.


Informations légales