En ce moment

En ce moment> 2017 >> Octobre


Durcissement de la réglementation anti-tabac

Depuis le 1er novembre 2017, fumer sur une vingtaine de plages thaïlandaises sera désormais passible d'une forte amende (jusqu'à 100 000 bahts/environ 2 500 euros) et/ou d'un an de prison ferme. L'application de cette nouvelle loi entre en vigueur à l’orée de la haute saison touristique.
Cette interdiction concerne des plages parmi les plus touristiques dans les provinces de Phuket (Patong); Surat Thani (Bo Phut à Ko Samui); Krabi (Phra Ae et Khlong Dao à Ko Lanta); Chon Buri (Bang Saen et Pattaya ainsi que Tam Pang sur Ko Si Chang); Prachuap Khiri Khan (Hua Hin et Khao Takiap); Phetchaburi (Cha-am); Phang-nga (Ko Khai Nok et Ko Khai Nai sur Ko Yao); Songkhla (Chalatas); Pattani (Tha Wa Sukri); Rayong (Mae Phim); Chanthaburi (Laem Sing) et Chumphon (Sai Ri).
Des zones fumeurs avec poubelle/cendrier seront mises en place en dehors des plages.
Ce durcissement de la réglementation anti-tabac est lié à la volonté des autorités de lutter contre la pollution et de protéger l'environnement. Cette mesure a été decide suite à la remise d'un rapport réalisé par le Marine and Coastal Resources Department (le Centre de biologie maritime de Phuket) qui indique notamment la présence de 0,76 mégot par mètre carré sur les 2,5 km de Patong beach.
Les mégots de cigarettes sont de véritables fléaus. En se décomposant, ils rejettent dans le sable du cadmium ou encore de l'arsenic, des composés chimiques nocifs pour l'environnement et l'eau.
Cette réglementation devrait progressivement être étendue à l'ensemble des plages de Thaïlande mais également aux bateaux transportant des touristes.
Le 27 février 2005, la Thaïlande a intégré la Convention-cadre de l'Organisation Mondiale de la Santé pour la lutte antitabac. Depuis lors, le royaume est devenu l'un des précurseurs dans la lutte pour l'interdiction de fumer dans les lieux publics.