Zoom

Février 2020

Pathum Thani

Autrefois appelée Mueang Sam Khok, cette province prit le nom de Pathum Thani (la ville des lotus) le jour où le roi Rama II s'y rendit, et où la population lui offrit des quantités de fleurs de lotus.

Pathum Thani est voisine de Bangkok et recouvre 1525 km2 à seulement 46 km au nord de la capitale. Située sur le bassin fertile du fleuve Chao Phraya, elle compte de nombreux canaux et vergers ainsi que différents centres d’intérêts à découvrir.
Notamment, ne manquez pas de visiter le Sanctuaire des piliers de la ville. Situé dans l'enceinte de l'Hôtel de Ville, ce pavillon à quadruple pignons a été construit en 1977 et abrite les piliers de la ville et des statues des dieux Narai et Vishnu.
Situé sur la rive ouest du fleuve, le Wat Sing, premier temple de style Môn, abrite Luang Pho To, un Bouddha doré de style Ayutthaya et Luang Pho Phet, un Bouddha couché. L'ancien quartier des moines a été transformé en musée présentant des antiquités Môns. Les villageois des environs fabriquent encore des briques de façon traditionnelle, typiques de Pathum Thani.
Sur la rive est du fleuve le temple Wat Phai Lom est connu pour servir de refuge aux cigognes à bec ouvert qui migrent depuis l'Inde et viennent pondre dans les grands arbres de novembre à mai. D'autres oiseaux migrateurs peuvent être aperçus comme le martin-chasseur à coiffe noire, le pélican à bec tacheté et l'ibis à tête noire.

Plus d'informations : www.tourismethaifr.com/decouvrir-les-regions/decouvrir_les_regions.tpl?region=4

La plongée sous-marine en Thaïlande



Avec ses deux façades maritimes, ses plages, ses îles, des eaux chaudes et translucides, une faune d’une grande richesse et des sites comptant parmi les plus beaux du monde, la Thaïlande est un véritable paradis pour les plongeurs quel que soit leur niveau.

Reconnue comme destination idéale pour un baptême de plongée, elle regorge aussi de sites qui captivent les plongeurs les plus expérimentés et offre également un grand nombre de spots enchanteurs aux amateurs de palmes, masque et tuba (PMT). La Thaïlande est l’un des meilleurs endroits au monde pour s’initier à la plongée. Eparpillés sur les îles ou le continent, de nombreux centres dispensent brevets et diplômes. Les cours PADI Open Water sont ouverts aux enfants à partir de 10 ans, et diverses écoles réputées proposent des baptêmes de plongée.
Gorgones, tables d’acropora, corail corne de cerf ou encore bénitiers géants plantent le décor des plongées. De nombreuses espèces aquatiques sont au rendez-vous, du très petit poisson tropical aux requins léopards ou pointes blanches, en passant par les barracudas. Les autorités marines thaïlandaises se sont engagées dans la protection des récifs coralliens et ont notamment investi dans des récifs artificiels répartis sur divers sites.

Quelle destination choisir ?
La Mer Andaman, ouverte sur l’Océan Indien, bénéficie d’un climat tropical agréable, chaud et humide presque toute l’année. La température de l’air oscille entre 25 et 32 °C, et la température de l’eau est autour de 27 °C. La meilleure saison pour plonger va de novembre à avril. La saison des pluies commence en mai pour se terminer fin octobre. Les requins-baleines et les raies manta sont visibles de février à avril.

Le Golfe de Thaïlande ou Golfe du Siam, se trouve à l’ouest de la Mer de Chine, au Sud du pays. Avec ses eaux chaudes et son climat tropical, il offre de bonnes conditions de plongée toute l’année. Néanmoins il est préférable de choisir la période de mai à octobre et d’éviter ainsi la saison des pluies. Les bons mois pour voir les requins-baleines sont mars, avril, septembre et octobre. Mai et juin sont agréables, il ne fait pas trop chaud.


La Mer Andaman
La Mer Andaman accueille les plongeurs avec masque et tuba aussi bien que les plongeurs en autonomie. Les établissements de plongée importants proposent des excursions de 3 à 7 jours, pendant lesquelles on vit à bord et on plonge à partir du bateau, pour rejoindre les hauts lieux de la plongée que sont les îles Phi Phi, Surin et Similan.
Les fonds sous-marins à Phi Phi sont sans équivalent en termes de biodiversité et de beauté du spectacle. Les îles se trouvent sur l'itinéraire des voiliers entre Phuket et Krabi. Autour de Phi Phi Le, l'eau est si transparente qu'on peut observer les coraux et la vie sous-marine en restant à la surface. Les coraux les plus beaux se rencontrent dans le Parc National des îles de Surin, à dix heures de bateau de Phuket. Parmi les sites de plongée de premier ordre, on trouve le bras de mer entre les grandes îles Nord et Sud de Surin; la pointe Sud-Est de Surin Nord ; Ko Chi au large de la côte Nord-Est et Richelieu Rock au Sud-Ouest de Surin Sud. Quant aux îles Similan, on les considère comme encore supérieures à Ko Surin pour la biodiversité sous-marine. Autour de ces neuf îles, l'eau est aussi limpide que du cristal, la visibilité peut aller jusqu'à 30 ms et les raies manta ont élu domicile.

Le Golfe de Thaïlande
La côte sud-ouest du Golfe offre les plus beaux sites de plongée près de Ko Tao et de Ko Phangan. Ko Tao, à environ une heure de bateau de Samui, est reconnue comme le centre de la plongée dans le Golfe. L'île fourmille littéralement de boutiques spécialisées et d'écoles PADI. Les cours s'adressent aux débutants comme aux experts. Ceux qui plongent pour la première fois peuvent bénéficier d'une formation d'une journée, sous surveillance. Autour de Ko Tao et de Nang Yuan se trouvent quelques-uns des sites de plongée les plus spectaculaires du monde : Kong Hin Wong (coraux mous et anémones de mer), Shark's Point (requins baleines), Kong Hin Khao (coraux noirs).
Pattaya, à 2 heures de Bangkok, possède quelques sites mémorables, dont deux épaves. À l’extrémité orientale de la côte, l’archipel de Ko Chang compte des sites plaisants, dont plusieurs épaves, mais la mer agitée limite la saison de novembre à mai.


Des spots réputés
De la mer Andaman au Golfe de Thaïlande, voici 4 sites de plongée incontournables qui attirent de nombreux passionnés.

Célèbre pour ses multiples spots, Ko Tao, la plus petite île du Golfe de Thaïlande, est réputée pour sa faune et sa flore marine d’une rare biodiversité d’où ses nombreuses écoles de plongée et formations. Les plongeurs confirmés découvrent avec bonheur les pics couverts d’anémones de Chumphon Pinnacle, les pinacles de South West Rock et l’épave du navire militaire (HTMS Sattakut) à 29 m de profondeur. Ko Tao permet bien sûr d’observer de nombreuses espèces de poisson (mérous géants, barracudas, plataxes, carangues, balistes, rémoras, poissons clown…), des coraux colorés, des nudibranches ou encore des requins baleines.

Accessible depuis les îles de Ko Tao, Ko Phangan ou Ko Samui, Sail Rock est l’un des plus beaux spots de plongée du Golfe. Constitué d’un pinacle creux dont la partie émergée s’élève à environ 7 m au-dessus de la mer, il descend jusqu’à près de 30 m de profondeur. Les plongeurs peuvent s’amuser à parcourir cette immense cheminée verticale. Mais ce qui fait la réputation de Sail Rock, c’est l’abondance d’impressionnants bancs de poissons (barracudas, carangues, platax, fusiliers …) On y observe aussi des mérous, des poissons anges, des balistes, des murènes, des crevettes, des limaces de mer et de nombreux types de coraux mous ou durs, et parfois des requins baleines.

L’archipel de Similan est un ensemble d’îles auxquelles on accède depuis Phuket ou Khao Lak. Cette réserve naturelle est parmi les plus réputées au monde pour la plongée. Ces îles sauvages étant quasi inhabitées, la faune et la flore marine sont bien préservées. On peut y admirer tortues, requins léopards, raies manta, requins de récif, requins baleine, barracudas, carangues et bien d’autres animaux marins sans oublier 200 espèces de coraux mous. Les plongeurs expérimentés fréquentent les spots d’Elephant Head, Christmas Point ou encore les épaves locales (Boosung, Premchai et MV Sea Chart) tandis que les débutants se retrouvent à Anita’s Reef, West Of Eden, Turtle Rock ou Breakfast Bend. Pour en profiter pleinement, rien de mieux qu’une croisière de plongée de quelques jours.

Situées au nord des îles Similan dans la mer Andaman, les îles Surin constituent un archipel isolé et protégé. Les plongeurs s’y rendent particulièrement pour découvrir le spot de Richelieu Rock, l’un des plus beaux sites de plongée au monde. Ce rocher perdu en pleine mer est particulièrement connu pour sa forte concentration en saison de requins baleines. Ko Bon, Ko Tachai, Ko Chi, Ao Phak Kat, Hin Kong et Ko Torinla sont d’autres sites courus pour observer entre autres raies manta, hippocampes, requins de récif, tortues, barracudas.


Quelques Conseils
Avant tout, pensez à votre sécurité !
  • - La plongée implique des conditions de santé très strictes. N’hésitez pas à visiter le site Padi.com pour en apprendre plus et/ou télécharger tous les documents nécessaires à faire valider par votre médecin traitant avant votre départ.
  • - Vérifiez que votre assurance couvre les accidents de plongée, sinon contractez en une spécifique.
  • - Il est préférable de ne pas plonger en cas d’appréhension.
  • - Il est important de penser à bien vous hydrater lors des excursions de plongées.
  • - Si vous êtes débutant en snorkelling, faites-en d’abord loin du récif corallien jusqu’à ce que vous arriviez à maîtriser votre flottabilité. De même si vous n’êtes pas un bon nageur sortez accompagné. Si vous faites du PMT en dehors de l’encadrement d’un club, prévenez toujours quelqu’un de votre sortie au cas où un incident surviendrait. Faites attention aux bateaux et pensez à jeter régulièrement un coup d’œil en surface afin de ne pas trop vous éloigner du rivage.
  • - N’oubliez pas que votre dernière plongée avec bouteilles doit être achevée depuis au moins 24 heures avant de prendre un avion.
  • - Des caissons hyperbares sont disponibles dans les principaux centres, dont Bangkok, Ko Samui, Pattaya et Phuket.

    Ne soyez pas nuisible aux merveilles sous-marines que vous allez admirer. Adoptez un comportement responsable !
  • - Choisissez de porter une combinaison (la vôtre ou une de location) plutôt que de vous enduire de crème solaire très néfaste pour la vie corallienne.
  • - Ne prenez pas appui sur le corail sous peine de l’endommager mais aussi de vous couper.
  • De même faites attention où vous posez vos pieds palmés et évitez de remuer les sédiments afin de ne pas déranger les coraux.
  • - Gardez bien à l’esprit que c’est un délit d’abîmer ou de prélever du corail et des coquillages. Ne touchez pas non plus les animaux marins.
  • - Enfin, lors d’une croisière en bateau, rapportez bien tous vos déchets à terre y compris les biodégradables.




Informations légales