Découvrir les régions
La province de Samut Songkhram

Plus petite du pays, la province de Samut Songkhram n’a rien à envier à ses congénères plus vastes, bien au contraire ! Je suis de longue date tombé sous le charme de ce territoire à une heure de route au sud de Bangkok entre rivière, mer et terre, réputé pour ses marchés flottants, ses canaux à travers la campagne, ses plantations de cocotiers et toutes sortes d’artisanats.


Amphawa
C’est plus particulièrement le week-end que je vous recommande de venir ici et de poser vos valises dans une chambre au bord du canal d’Amphawa. Il accueille chaque semaine, du vendredi au dimanche, un marché flottant qui démarre surtout l’après-midi et attire une vaste foule de touristes, essentiellement thaïlandais, le soir.



Ce sera une excellente base départ pour découvrir toute la province. Vous pourrez flâner sur les bords du canal, parcourir les boutiques dans des maisons en bois sur chaque rive, vous asseoir sur un banc pour manger alors que l’on s’affaire à cuisiner votre repas sur les bateaux amarrés.


Dans votre balade, n’oubliez pas d’aller au petit Amphawa Community Live Museum à peu près au milieu du marché (voir carte plus bas) saluer Buppa qui tresse avec dextérité des chapeaux chinois Hinan, appelés Hu-num-loui en Thaï, que portent la plupart des vendeuses sur leurs barques ici et Boon Ruan qui confectionne couvre-chefs, paniers et petits animaux en palmes de cocotier avec une aisance déconcertante. Et ne soyez pas timide, osez vous asseoir avec elle et vous laisser guider, en gestes surtout car elle ne parle que Thaï, pour fabriquer votre propre objet.


Quelques 50 mètres avant, entrez dans la boutique Chanchala pour un verre de nam muang chuen chan chala, boisson composée de décoction de fleurs de pois bleus, citronnelle, feuilles de menthe et citron vert dont la recette a été élaborée par la princesse Maha Chakri Sirindhorn. Puis traversez l’établissement pour gagner, à l’arrière, une esplanade avec des petites échoppes accueillant des artisans et vendeurs de produits locaux avant de traverser la petite route et de rejoindre les cocoteraies de la Amphawa Chaipattananurak Foundation.


Leur mode de plantation sur des buttes entourées de canaux est typique d’ici et permet une production sans produits chimiques en enrichissant la terre en limon. Enfoncez-vous jusqu’à la petite unité de fabrication de sucre de coco artisanal.


Le marché flottant d’Amphawa est aussi le point de départ d’excursions sur la rivière Mae Klong et les klongs (canaux) voisins qui toutes passent par le Wat Bang Kung. Ce temple d’un camp militaire sous le règne du Roi Taksin le Grand possède un hall d’ordination datant de la période d’Ayutthaya enfermé dans les racines d’un arbre banian. Vraiment à voir !


De retour au marché, à la tombée de la nuit, embarquez pour le tour des lucioles et observez le clignotement de ces petits insectes dans les arbres au bord de l’eau. C’est quasiment impossible à filmer ou photographier mais tellement féérique. Certains diront même romantique.

Le matin, il ne faudra pas trop trainer au lit si vous voulez apercevoir les moines faire leur tournée d’offrandes en barque. Elle a lieu en général entre 6h et 7h30 mais il y a parfois quelques retardataires.


D’autres marchés flottants n’ayant lieu que le week-end également se trouvent dans les environs. Celui de Bang Noï, à moins de 5 kilomètres, surtout animé le matin, et mon préféré, le Tha Kha Floating Market à 10 kilomètres d’Amphawa. Bien plus confidentiel et petit, il offre, pour moi, un vrai retour dans le temps quand la vie et le commerce à Bangkok et ses environs s’organisaient essentiellement sur les canaux. Je vous recommande la balade en bateau à rames sur les klongs au cœur de la campagne environnante.


A noter que d’Amphawa vous pourrez aussi facilement rejoindre Damnoen Saduak dans la province voisine, le plus célèbre et touristique marché flottant de Thaïlande qui lui par contre est ouvert tous les jours, même en semaine.

Mae Klong et ses environs
La ville de Samut Songkhram également connue sous le nom de Mae Klong abrite une attraction devenue très touristique qui attire quotidiennement de nombreux curieux depuis Bangkok : le Rom Hoop market, marché des ombrelles qui se ferment. Ce surnom lui a été donné car il est installé sur une portion de voie de chemin de fer toujours en activité où circulent chaque jour quatre trains dans chaque sens, obligeant les marchands à replier leurs étals, et donc leurs parasols, pour leur céder le passage dans un ballet bien réglé qui voit tout se remettre en place à peine la dernière voiture passée.


Pour moi, la meilleure façon d’être aux premières loges pour ce spectacle, c’est d’être à bord du train qui traverse le marché. Pour cela, depuis Bangkok, il y a un petit périple à faire en partant de la gare de Wongwian Yai, puis en prenant un bac pour traverser un bras du fleuve avant de monter dans un second train. En choisissant bien vos horaires, vous pourrez même descendre à quai et aller au cœur du marché voir le train repasser dans l’autre sens.

Vous pouvez retrouver les détails et horaires pour effectuer ce trajet sur cette page.

Sur la route 35 de Bangkok à Mae Klong, vous longerez des marais salants qui sont plus photogéniques et intéressants de février à avril quand la récolte du sel a lieu et que l’on voit les travailleurs s’activer pour constituer les petits monticules blancs.


Vous pourrez aussi faire étape au village de Don Kai Dee dans la province voisine de Samut Sakhon, réputée pour ses porcelaines Benjarong (littéralement "cinq couleurs") décorées des couleurs primaires noir, vert, jaune, rouge et blanc, et peindre votre propre tasse.


J’espère vous avoir donné envie de faire une escapade à Samut Songkhram, idéalement le week-end pour profiter des marchés flottants et pourquoi pas lors du festival de Loy Krathong qui a lieu en novembre (la date calculée sur le calendrier lunaire change chaque année), il y a ici une tradition unique de mise à l’eau simultanée de milliers de petits radeaux piqués de bâtons d’encens enflammés qui dérivent sur la rivière tandis que la parcourent des bateaux illuminés.

Comment rejoindre Samut Songkhram ?
Il existe deux possibilités pour venir à Samut Songkhram (Mae Klong) en transports depuis Bangkok : les minivans ou le train. Il y a des départs de vans passagers depuis le terminal Sud, Saï Taï Mai, ou le Terminal Est, Ekkamai. Par le rail, c’est un peu plus compliqué, vous devez prendre le train de la gare Wongwian Yai jusqu’à Mahachai, marcher 5 minutes pour prendre le bac qui traverse le fleuve, puis marcher à nouveau 5 minutes pour rejoindre la gare de Ban Laem et monter dans un second train pour Mae Klong. C’est lui qui passe au milieu du marché Rom hoop. A noter, qu’il y a aussi des minivans passagers pour Amphawa qui partent du Terminal Sud des bus de Bangkok.

Mes coups de cœurs
  • - Le petit marché flottant de Tha Kha
  • - Le restaurant Ranjuan proche du marché flottant d’Amphawa, vraiment excellent !
  • - Le tour des lucioles, le soir, à Amphawa
  • - Faire du shopping dans les boutiques du marché d’Amphawa
  • - L’unité de production de sucre de coco de la Amphawa Chaipattananurak Foundation
  • - Le marché sur la voie ferrée de Mae Klong
  • - Se réveiller tôt pour assister à la tournée des moines en barque
  • - Une balade à vélo dans la communauté de Ban Bang Phlap (malheureusement personne ne parle Anglais donc un peu compliqué de se faire comprendre sans être accompagné)








Informations légales